Degré13 : des étudiants face à l’open data

Depuis deux ans maintenant, j’ai la chance d’appartenir au jury « partenaires » du master dont je suis moi-même diplômé ! En effet, Marseille-Provence 2013 (dont je suis le community manager) est partenaire de l’UFR Ingémédia dans le cadre des projets de réalisation collective des étudiants de Master 2 Ingénierie des médias. Au cœur de ces projets durant ces deux ans : la réutilisation des données publiques – ce que l’on appelle plus communément open data.
Durant ce deux ans, j’ai pu constater à quel point les groupes d’étudiants étaient créatifs et j’ai découvert cette année un projet très original qui illustre bien le travail qui est réalisé à Ingémédia pour promouvoir l’open data : Degré13.

Le pitch est très simple et tient dans cette courte vidéo :

Lors de la première présentation des étudiants, quand ils nous ont parlé de leur idée, je me suis dit : « Si j’étais business angel, je mettrais de l’argent sur ce projet. »
Déjà, le concept d’œunotourisme me plait car il est complètement dans l’air du temps. Ensuite, j’aime voir une application high-tech s’emparer de façon créative et innovante de sujets tels que le terroir et le patrimoine régional – qui, soyons francs, sont généralement traités de façon plate et chiante, même sur des supports dernier cri. En terme de concept et de design, les étudiants en charge de ce projet ont relevé le défi.
Bien évidemment, il y a encore des imperfections mais l’idée est intéressante et le travail sur les données publiques montre les grandes possibilités de création de services numériques innovants qu’offre l’open data.

Si vous souhaitez découvrir ce travail en live lors d’une présentation – ainsi que les créations des autres groupes de Master 2 IM d’Ingémédia – vous pouvez participer au 13ème Carrefour des Possibles PACA qui se tiendra à la bibliothèque de l’Alcazar (Marseille) vendredi 27 janvier à 18h00. J’y serai !

Laisser un commentaire