Quel utilisateur de Twitter êtes-vous ?

En tant que community manager, j’utilise Twitter au quotidien pour mon travail. A force de lire ma timeline, j’ai repéré des catégories d’utilisateurs bien spécifiques.

En voici quelques exemples :

1 – Le Corpo/Détente : Le plus répandu parmi les actifs du réseau et c’est tant mieux ! Entre partage de liens pros et anecdotes personnelles, sa timeline est un bonheur pour ses followers qui notent tour à tour sa simplicité et sa pertinence. On lui pardonne même ses remarques parfois un peu débiles du lundi soir sur le sujet #adp !

2 – Le Pas Drôle : Jamais le mot pour rire, jamais un détail personnel, jamais un truc qui pourrait le faire passer pour une personne humaine vivante. Juste des liens pros/techniques/high-tech/politiques. Peu de choses le différencient du Bot en fin de compte !

3 – Le No Post : Pas ou presque pas de posts. Sa raison : « Je suis sur Twitter pour lire ! »

4 – Le KikouLol : Visiblement passé de Skyblog à Twitter, le KikouLol tente de se fondre dans un univers malheureusement trop adulte pour lui. Ses blagues puériles et ses références foireuses ne méritent qu’une chose : l’unfollow sans sommation !

5 – Le Blagueur : Twitter n’est pas qu’un formidable outil de diffusion d’informations, c’est aussi un lieu d’expression où l’on découvre de vrais artistes, des « presque pros » du stand-up ! Le Blagueur a le mot pour rire et il est efficace (à la différence du KikouLol), surtout quand il amène un peu d’humour dans une timeline squattée par l’actualité anxiogène de cette période de crise. Attention cependant, un peu trop de flood et le Blagueur peut vite passer du statut de star à celui de gros relou à unfollower d’urgence !

6 – La Meuf : On va me traiter d’affreux sexiste mais « la meuf » est bien un des profils-types sur Twitter. Avec son avatar « cadré au centre », ses followers masculins sont en augmentation constante ! Mais il ne faut pas se laisser avoir par son joli sourire, la Meuf a un avis aiguisé sur des sujets pointus et une pertinence qui laisse souvent ses followers sans voix/tweet. Le bonus qu’on apprécie : quand elles nous racontent leurs virées shopping entre deux commentaires politiques ! Comme dirait le chanteur : Meufs, je vous aime !

7 – L’Obsédé(e) : Les dernières stats montrent que le web social est passé devant le porno en terme de fréquentation ! L’une des explications est peut-être que les obsédé(e)s sont venus squatter les réseaux sociaux ! Entre la fille, aspirante gogo-danseuse ou porn star, qui poste des photos d’elle à poil, ou du mec qui ne partage que des liens crapuleux, on est servi dans ce domaine !

8 – Le Bot : Il y en a des marrants et des débiles, mais tous ont une particularité : on s’en lasse très vite !

Et toi ami lecteur, quel Twittos es-tu ?

Laisser un commentaire