JDCM #3 : Le CM rend votre entreprise sympa !

Je sais ce que vous allez me dire en lisant mon titre : « Oui, c’est justement une partie de son boulot, merci du renseignement, heureusement que tu es là ! »

Bien évidemment que le rôle du community manager est d’humaniser la communication de l’entreprise, et donc de la rendre plus sympa. Mais certains y arrivent mieux que d’autres et réussissent à animer une communauté en réalisant un double travail : agir à la fois sur la communication externe (le public, les clients, les prospects, les employés potentiels, etc. trouvent votre boite super cool) mais aussi en interne (vos collègues sont fiers de bosser pour une entreprise où même si on donne beaucoup de sa personne, on se marre quand même pas mal).

En ce moment, un très bon exemple pour illustrer ce propos est celui de Publicis Net. Présente sur Facebook et Twitter, l’agence poste beaucoup et dans un style assez inattendu. Que retrouve-t-on en général dans la com’ d’une agence digitale sur les réseaux sociaux ? Des liens vers des articles de blogs sur le pourquoi du comment de telle ou telle stratégie, des offres d’emploi un peu humanisées, et bien sûr les toutes dernières infos sur les budgets gagnés par ladite agence. C’est pro mais c’est banal !

La première innovation de Publicis Net dans ce domaine a été de reprendre – dans ses posts Facebook et Twitter – des « brèves d’agence » du style « Il faudrait une idée qui s’inscrive dans la quotidienneté » (un chef de projet). Ca n’a l’air de rien, presque de l’anecdote, mais ça en a fait marrer un paquet !
L’idée est là : utiliser le réseau et ses membres comme s’il s’agissait d’une pause café autour de la machine avec ses collègues/potes. On partage de l’info mais on rigole aussi.

Autre chose que j’adore, la mise en avant de l’équipe. Bien souvent, l’agence publie des interviews d’employés : les nouveaux arrivants, les stagiaires, les créa’, etc. Cela permet d’une part de faire connaitre ceux qui font l’agence aux membres de la « communauté » et d’autre part d’impliquer cette équipe dans la communication de l’agence en la valorisant par leur seul portrait.

Ajoutez à cela les infos habituelles (offres d’emploi, nouveaux clients, etc.) et vous avez un très bon exemple de community management réussi : sans avoir jamais mis les pieds dans leurs locaux, j’ai l’impression qu’on s’éclate bien dans cette agence tout en bossant sur des budgets intéressants ! Donc je ne sais pas qui est en charge des réseaux sociaux chez Publicis Net mais il a mon respect confraternel !

Pour ma part, j’ai dès le départ pris la mission du CM comme agissant sur le périmètre de la com’ externe mais aussi interne. Et surtout, je reste convaincu que la mission du CM ne se borne pas à calquer des communiqués sur les réseaux sociaux. Il le faut, dans une certaine mesure, mais il faut aussi un petit truc en plus… et c’est ce petit truc que l’exemple de Publicis Net met parfaitement en évidence !

Laisser un commentaire