Web-clash : quand Internet devient un ring

Internet, c’est chouette ! Comment pourrais-je dire autre chose vu que c’est cet outil qui m’a donné du boulot ? Pourtant, même si Internet est effectivement chouette, cela ne l’empêche pas d’avoir de sacrés travers, notamment celui d’exacerber les conflits.

Sur Internet, la moindre petite embrouille prend des proportions inconsidérées tant il est facile de surenchérir en quelques clics. Sur Facebook, Twitter ou carrément par vidéos interposées, le web-clash est à la mode !

Le dernier exemple en date a opposé l’humoriste Max Boublil et le rappeur Alibi Montana.

Tout part d’une chanson du comique diffusée lors de l’émission télévisée « Rire contre le racisme » :

Prenant l’attaque au sérieux, Alibi Montana monte au créneau pour faire savoir qu’il n’apprécie pas que l’on chante des textes racistes, même sous couvert d’humour. La bataille sur Internet commence…

Etant le plus virulent détracteur de Max Boublil à ce moment-là, Alibi Montana est bien évidemment invité sur le plateau de l’émission de Morandini pour s’expliquer :

S’en suit la réponse de Boublil, filmée « à la maison » et postée directement sur le net à l’attention de son « pote » rappeur :

Vous pensez que c’est fini ? Bien sûr que non !

Piqué au vif une fois de plus, Alibi se remet en scène pour alimenter ce dialogue vidéo de sourd :

Pris au jeu ou sentant le truc lui échapper, Boublil surenchérit une fois encore :

Le bouquet final de ce web-clash est finalement offert par Alibi Montana qui shoote sa dernière vidéo depuis l’Arc-de-Triomphe :

On est là !

Les deux compères se sont-ils finalement croisés pour s’expliquer ? Je n’en sais rien ! En tout cas, ce petit coup d’éclat a montré une fois de plus le pouvoir d’Internet qui, en plus de toutes ses autres attributions, peut également servir de ring pour laisser se déchainer une certaine violence verbale !
Si personne ne se bat finalement, on peut peut-être considérer que c’est une bonne chose, non ?

Laisser un commentaire